De l’exploitation céréalière à l’élevage de porcs et bovins

Spécialisée dans l’élevage de porcs près de La Côte-Saint-André, votre Ferme PIERY Raphaël & Alexandra vous invite à découvrir ses activités : élevage bovin et porcin, travail du sol, culture des céréales, fourrage, naissance de veaux, fabrication maison des produits… Prenez contact pour une vente directe de viande

L'élevage porcin

L'élevage de porcs est conduit sur l'un des 3 sites que compte l'exploitation, dans des bâtiments semi-ouverts avec litière sur paille. Nos animaux sont nourris avec les céréales cultivées sur l'exploitation avec achat de tourteaux soja sans OGM + mineral). Les céréales une fois cultivées sont emmenées dans notre fabrique d'aliments où est faite la farine pour les animaux. 

Notre mode d'élevage :

  • Nous achetons nos porcelets entre 20 et 25 kg nés dans des maternités en Rhône-Alpes.
  • Ces porcelets sont mis dans nos bâtiments en semi-plein-air et sont engraissés pendant 6 / 8 mois sur notre exploitation afin qu'ils aient le poids requis (environs 120 kg vivant) pour pouvoir être abattus et transformés au sein de notre laboratoire.
  • 3 semaines avant l'abattage, les animaux sont tatoués pour permettre l'identification de notre élevage et assurer leur traçabilité. Ils sont ensuite confiés à l'abattoir de Chambéry ou à celui de Grenoble.

Notre exploitation propose la vente de cochons vivants, de porcs entiers ou découpés au laboratoire de la ferme, de viande prête à être consommée.

L'élevage de vaches allaitantes

La ferme est aussi un élevage bovin de vaches allaitantes race blonde d'Aquitaine composé de 25 mères. Les mères mettent au monde au moins 1 veau par an. Quelques fois, nous avons le privilège qu'elles nous fassent des jumeaux/elles. Notre ferme compte aujourd'hui 2 taureaux reproducteurs. Le premier taureau est là pour les vaches déjà mères et le second pour les génisses afin de créer une nouvelle descendance. Nous avons aussi un mode de reproduction par Insémination Artificielle (IA) pour les vaches non pleines par les taureaux ou pour avoir une autre descendance.

À partir de l’automne, les vaches rentrent des pâturages pour rester tout l’hiver à l'abri, en stabulation. Aux beaux jours, les veaux, les mères et les génisses sont dispatchés dans les prés de l’exploitation, dont ils se nourrissent de l'herbe grasse. La nourriture est complétée par du foin, un enrubannage d’herbe, des farines de céréales et des pierres de sels minéraux.

Les veaux sont ensuite destinés à la consommation comme « veaux de lait rosés », c'est à dire élevés sous la mère. Ils sont alimentés par le lait maternel et mange aussi de tout : herbages, céréales... D'autres sont destinés aux élevages de taurillons, pour la production de viande. Chaque animal porte une plaque d'identification qui permet sa traçabilité de la naissance jusqu’à l’abattage.

Nos animaux sont nourris avec les produits issus de notre exploitation céréalière et par l'achat de tourteaux de soja sans OGM. Nos produits disponibles en vente à la ferme attirent des clients des environs du canton de La Côte-Saint-André, Bourgoin-Jallieu…

Vidéos

Top